Dans certaines situations de crise, de grand désespoir suite à un deuil, à une séparation, à un licenciement, une dépression on peut avoir l’impression de ne pas pouvoir s’en sortir et avoir des idées suicidaires. On peut alors penser que le suicide pourrait résoudre tous les problèmes et faire cesser la souffrance. Avoir des idées suicidaires est le signe d’un mal être profond. C’est un signal d’alarme qui doit amener à demander de l’aide auprès de son entourage et à des professionnels de santé (médecins traitant, psychologue, psychiatre, infirmier scolaire).

L’engagement dans la relation thérapeutique doit être basée sur un sentiment de confiance.

 

Il est légitime d’éprouver des difficultés personnelles à un moment dans sa vie et il n’est pas forcément nécessaire de recourir à un professionnel pour les surmonter.

Cependant si vous ressentez un mal être durable,des troubles anxieux, si vous vivez des difficultés personnelles, familiales, conjugales, des séparations (ruptures amoureuses , deuils, licenciement), interpersonnelles, si vous traversez des situations de crises passagères ou récurrentes , le psychologue est une ressource précieuse. Il assure un soutien psychologique avec une écoute bienveillante.

La psychothérapie peut s’adresser à des personnes ayant une souffrance psychique et ou physique et présentant :

  • des difficultés relationnelles, affectives et professionnelles
  • une humeur dépressive
  • une faible estime de soi
  • une anxiété permanente
  • des difficultés à gérer le stress
  • des conduites addictives
  • des crises d’angoisse
  • un épuisement professionnel